Sylvie Etient

Qui est-elle ?

Avocate dans une autre vie, à écouter des êtres se débattant dans les difficultés, essayer de comprendre ce qui s’est passé, tenter de remettre de l’ordre dans des récits en vrac, à mon insu j’infusais des romans. Restait à les écrire. En 2017 mon premier roman intitulé « Rose », mis en ligne sur la plate-forme Monbestseller.com reçoit le prix des lecteurs. Rose a été publiée en juin 2018 aux éditions Carnets Nord et a reçu le second prix du salon littéraire de Figeac 2019.

Pour mon second roman « NYPC » j’ai choisi l’aventure de l’autoédition qui me fait rêver. Pour une fois, je n’ai pas l’impression de venir trop tard dans un monde trop vieux mais d’être au bon endroit au moment où l’édition connaît une révolution.

Le roman suivant est en cours d’écriture…
Je privilégie les portraits de femmes de cinquante ans dans tous les aspects de leur vie y compris leurs relations sentimentales et leur propose des sentiers ne passant pas par la guerre, sauf à considérer l’humour comme une arme.

Retrouvez-la sur :

Qu'écrit-elle ?

NYPC - Not Your Prince Charming

Marthe vient d’avoir cinquante ans et sa vie a pris un virage qu’elle n’a pas décidé. Elle éprouve le syndrome de la page blanche devant son avenir qu’il lui faut écrire seule. Sera-t-elle capable de transformer sa liberté subie en conquête ?
Continuera-t-elle d’écouter ses voix intérieures qui lui conseillent les mêmes recettes que par le passé ou bien pourra-t-elle accueillir les messages décapants d’un homme qui la réveille de son sommeil ou ceux de sa voisine bienveillante et indépendante ? Les laissera-t-elle agir comme des outils de sa transformation ?

Rose

Rose aime Milo, mais elle s’aime aussi au point de prendre des risques. Risque de changer radicalement de vie et d’oser devenir, à cinquante-deux ans, une femme indépendante dans tous les domaines : amour, profession, sociabilité. C’est du moins son projet qu’un burn out rendra encore plus évident. Énergique, lucide, sentimentale, audacieuse, voici quelques-unes des qualités de Rose. Il faut y ajouter l’humour, le goût de la vie évidemment. Mais ce n’est pas si facile. L’indépendance a un prix. Par exemple que fait Milo tandis qu’elle se débat, sans argent, avec la vie quotidienne ?

Les élucubrations de JB

Pour relayer nos présentations d’auteurs, Jean-Benjamin Jouteur nous a concocté de chouettes vidéos très amusantes que nous ne pouvons manquer de vous partager ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *